Actualité de la création

Imprimer cet article

Plus de 9 entrepreneurs sur 10 se disent très attachés à leur territoire

Récemment publiée, l’édition 2019 du baromètre de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur revient sur l’ancrage territorial des entreprises, y compris en termes d’identité.

Selon une étude récemment menée par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur , avec le concours de l’institut de sondages OpinionWay, une très grande majorité d’entrepreneurs français cultive des liens particulièrement forts avec le territoire qu’ils ont choisi pour y implanter leur activité.

Pas moins de 92 % des dirigeants interrogés s’y disent, en effet, très attachés, aussi bien pour des raisons personnelles (qualité de vie, réseau professionnel…) que pour des motifs liés au dynamisme économique de leur région. La preuve : s’ils devaient repartir de zéro, 8 entrepreneurs sur 10 choisiraient de se réengager sur le même territoire !

Des dirigeants optimistes, mais dans l’attente d’une meilleure coordination

Interrogés sur leur perception du territoire, 51 % des entrepreneurs le perçoivent avant tout comme un lieu de vie collectif avec sa culture et son histoire, 47 % comme un espace naturel. Un tiers seulement voit le territoire d’abord comme un lieu de représentation de leurs projets.

D’ailleurs, force est de constater que les entrepreneurs sont nombreux à s‘identifier davantage avec le territoire le plus local, c’est-à-dire la commune (68 %), suivi du département et de la région. Seulement 27 % des répondants citent un territoire plus vaste, tel que l’Europe.

Précision :parmi les entrepreneurs se reconnaissant le plus dans leur commune, on retrouve notamment ceux exerçant dans le secteur de la santé (82 %) ou encore ceux travaillant dans le domaine de l’agriculture (78 %).

Enfin, si les entrepreneurs sont optimistes pour l’avenir – que ce soit pour leur vie personnelle (88 %), leur entreprise (80 %) ou leur territoire (74 %) – ils souhaiteraient, en revanche, une meilleure coordination des acteurs au sein de leur écosystème et regrettent notamment un manque de synchronisation entre les organismes ou les structures annonçant « être là pour les aider ». À ce niveau, des progrès importants restent donc à faire.

Pour en savoir plus et consulter le baromètre 2019 de Fondation MMA, rendez-vous sur : www.fondation-entrepreneurs.mma 

Article du 17/12/2019 - © Copyright Les Echos Publishing - 2019