Actualité de la création

Imprimer cet article

Le réseau des CMA poursuit son action en faveur de l’entrepreneuriat

Récemment signé, le contrat d’objectifs et de performance 2020-2022 confirme l’engagement du réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA) pour l’entrepreneuriat, y compris auprès des créateurs d’entreprise.

C’est une stratégie ambitieuse de croissance et de développement qui se dessine à travers la signature récente du contrat d’objectifs et de performance 2020-2022 des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA) France. Fruit d’un dialogue entre le ministère de l’Économie et des Finances et le réseau des CMA, ce dernier définit, en effet, plusieurs axes d’engagement prioritaires en faveur de l’entrepreneuriat, de l’artisanat et du commerce de proximité.

Renforcer l’accompagnement des créateurs-repreneurs d’entreprise

Dans le détail, le réseau des CMA s’engage ainsi à poursuivre son travail pour le développement de la culture entrepreneuriale en renforçant notamment l’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprise, y compris sur des questions essentielles telles que le choix du statut juridique ou l’accès aux financements dédiés.

Les CMA seront, par ailleurs, amenées à s’impliquer encore davantage dans le domaine de la transition numérique des entreprises artisanales, tout en contribuant à la mise en œuvre des programmes de l’État pour la revitalisation économique des territoires.

Enfin, dans la continuité de ses actions précédentes, le réseau des CMA aura pour mission de veiller au développement de l’entrepreneuriat des femmes et de contribuer à la valorisation des métiers de l’artisanat auprès des jeunes et des personnes en reconversion professionnelle.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.cma-france.fr 

Article du 24/01/2020 - © Copyright Les Echos Publishing - 2019